Archives mensuelles : janvier 2014

La vidéosurveillance partout en France

VIDEO SURVEILLANCE

C’était en 2005, il y a environ dix ans, le maire de Parçay-Meslay était le premier en Touraine à s’équiper en vidéosurveillance sur un espace public. Aujourd’hui, fini les grands débats politico-philosophiques sur la vidéosurveillance en rebaptisant la vidéo-protection pour mieux faire passer le message et cette envie infernale d’installer davantage des caméras sur la voie publique. En effet, Parçay-Meslay compte à peu près 50 caméras, autant qu’à Tours et Loches d’ailleurs notamment dans les rues, devant les commerces, dans les bâtiments collectifs, les ateliers municipaux qui sont une cible de choix. Le maire est satisfait du résultat final.

Alors que les chiffres des cambriolages n’arrêtent pas de s’intensifier en France, beaucoup de maires, à bout d’arguments, convergent vers la vidéosurveillance. Ils sont environ une quarantaine à y adhérer où à s’y convertir maintenant. Nous pouvons citer Athée, Bléré, Bourgueil, Chançay, Charentilly, Chinon, Joué, La Croix…Et bien d’autres.

La vidéosurveillance : Thème de campagne de Natacha Bouchart

natacha-bouchart-est-la-maire-de-calais

Natacha Bouchart a annoncé cette semaine la mise en place à Calais Nord de 20 caméras de vidéosurveillance créant ainsi un véritable débat. Si Natasha venait de nouveau à être élue maire de Calais, elle continuerait son action pour le développement ces différents dispositifs de surveillance pour assure une sécurité de qualité au sein de la ville. Pourtant, en mars 2008, la vidéosurveillance n’était pourtant pas un des thèmes de campagne de l’actuelle maire de Calais.

Plusieurs quartiers de la ville pourraient être équipés dès 2015. Les deux incendies ,qui avaient détruit plusieurs établissements en face de la plage, avaient en effet poussé les commerçants à demander des mesures pour sécuriser la zone. Aujourd’hui, tout le monde décide de s’orienter vers la pose de ces caméras où l’insécurité est toujours omniprésente dans la région notamment les restaurateurs et autres commerçants locaux.

Vidéosurveillance : Un outil efficace pour la police municipale

police_municipale

Les systèmes de vidéosurveillance sont désormais adaptés aux infrastructures des collectivités locales à savoir la police municipale et la gendarmerie devenant ainsi les premiers utilisateurs de systèmes de vidéosurveillance.

Le gouvernement a d’ailleurs sollicité ce projet par la mise en place de diverses directives, qui ont contribué par la suite au développement du marché des systèmes de vidéosurveillance.

En effet, la loi d’octobre 2006 demande aux collectivités locales de s’équiper pour but de lutter contre le terrorisme. Cette directive impose plusieurs normes techniques. Parmi ces normes, on trouve la qualité des images puisque la norme requière notamment que l’enregistrement soit composé de 576 lignes TV et de 12 images par secondes.

Les caméras analogiques ne fournissent qu’une résolution de type 0,1 ou 0,4 Mégapixels ou 4CIF (PAL), ce qui n’est pas suffisant . Ces formats sont donc inexploitables par les forces de l’ordre, car ils n’offrent pas une bonne visibilité pour visionner tous les détails des images enregistrées.

Une jeune de 21 ans victime d’une agression sexuelle

agression_fille

L’agression s’est déroulée en mois de Décembre à 7 heures, rue Fouré, à Nantes. Sortant d’un établissement, une jeune femme marchait tranquillement dans la rue, quelques mètres devant une amie. Un homme est apparu brusquement et l’a bousculée, la faisant tomber au sol. Il a essayé par la suite de lui arracher ses bas. Heureusement, l’amie de la victime s’est mise à hurler alertant ainsi un couple de passants qui est intervenu pour mettre en fuite l’agresseur.

Aucun homme n’est pour l’heure interpellé. Les policiers vont tenter de faire parler les dispositifs de vidéosurveillance pour parvenir à identifier un suspect.

Limites de la vidéosurveillance au sein d’une entreprise

videoentreprise

Des caméras peuvent être mises en place sur un lieu de travail à des fins de sécurité des biens et des personnes, à titre dissuasif ou pour identifier les auteurs de vols, de dégradations ou d’agressions…

Les caméras ont la possibilité d’être installées au niveau des entrées et sorties des bâtiments, des issues de secours et des voies de circulation. Elles peuvent également filmer des zones où des biens de valeur sont entreposés.

En effet, ces caméras ne doivent surtout pas filmer les zones de pause ou de repos des employés, ni les toilettes.De plus, si des dégradations sont commises au sein des distributeurs alimentaires , les caméras ne peuvent filmer que les distributeurs et pas tous les périmètres de la pièce.

Vidéosurveillance pour maison

videosurveillance-maison

La vidéosurveillance est une arme redoutable et efficace pour éviter ou identifier une intrusion au sein de votre demeure. Les caméras mises en place enregistrent le contenu vidéo et audio sur une carte mémoire ce qui vous permettra par la suite de voir en permanence tout ce qui se passe à l’intérieur comme à l’extérieur de votre lieu sécurisé.

Vous avez ainsi la possibilité de visualiser vos vidéos via un ordinateur ou un Smartphone. Vous pourrez également être alerté par email ou par SMS selon les modèles de caméra lors d’une effraction.

Kit Vidéosurveillance sans fil

kit_sans_fil

Les kits de Vidéosurveillance sans Fil ont été sélectionnés exclusivement pour leur facilité d’utilisation, leur simplicité d’installation et surtout le caractère évolutif du système de vidéosurveillance que vous allez choisir.

La vidéosurveillance sans fil avec connexion radio peut également intégrer l’enregistrement numérique, la visualisation sur un moniteur de petite ou grande taille que ce soit un PC ou une téléphone mobile. Un kit de vidéo surveillance sans fil est sans doute adapté à la sécurité de vos locaux, la protection d’un commerce, d’une entreprise ou d’une zone industrielle à risque.

La vidéosurveillance dans les rues d’Avranches

Avranches

La ville d’Avranches va bientôt être équipée de la vidéosurveillance. Neuf caméras devraient donc être installées un peu partout en ville. Le premier projet mis en place en 2011 par le conseil municipal en prévoyant environ 12 caméras de surveillance, mais à cause d’un problème de fibre optique dans toute la ville, il y en aura donc 3 de moins.

Une première caméra a déjà été déployée au balcon de la mairie avec vue sur la place Littré. Deux autres seront placées au niveau de l’église Notre Dame des Champs avec vue sur la place Carnot et une autre caméra sur la place Georges Scelle.

L’enregistrement numérique des caméras

numeric

L’enregistreur numérique dit DVR (Digital Video Recorder), emmagasine sur un disque dur toutes les images récupérées par les caméras de surveillance.
L’enregistrement numérique présente plusieurs avantages : la qualité de l’image est incomparable, les processus de copie et de visionnement conserve la qualité de l’image, la recherche est facilitée en adoptant une recherche basée sur pixel, capable de détecter le mouvement dans une section d’image précise, La fonction TCP/IP permet l’accès aux enregistrements à distance et la visualisation en temps réel des faits .
Vous trouverez une gamme complète d’enregistreurs numériques avec plusieurs accessoires, cela dépendra de vos besoins et votre priorité.