Des caméras de surveillance dans les cellules

prisonPour prévenir les suicides en prison, la vidéoprotection fait son entrée dans les cellules des détenus qui présentent un profile suicidaire. En effet un arrêt ministériel a paru dimanche dans le bulletin officiel, publié par le ministère de la justice. Ce dernier a bien précisé qu’il s’git d’une mesure de protection et non de surveillance.

L’arrêt prévoit donc : « le contrôle sous vidéoprotection d’une cellule de protection d’urgence dans laquelle sont affectées les personnes (…) dont l’état apparaît incompatible avec leur placement ou leur maintien en cellule ordinaire, en raison d’un risque de passage à l’acte suicidaire imminent ou lors d’une crise aiguë; la détection d’incidents tels qu’automutilations ou tentatives de suicide; l’analyse de la vidéoprotection pour l’amélioration des cellules de protection d’urgence ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>