La vidéosurveillance partout en France

VIDEO SURVEILLANCE

C’était en 2005, il y a environ dix ans, le maire de Parçay-Meslay était le premier en Touraine à s’équiper en vidéosurveillance sur un espace public. Aujourd’hui, fini les grands débats politico-philosophiques sur la vidéosurveillance en rebaptisant la vidéo-protection pour mieux faire passer le message et cette envie infernale d’installer davantage des caméras sur la voie publique. En effet, Parçay-Meslay compte à peu près 50 caméras, autant qu’à Tours et Loches d’ailleurs notamment dans les rues, devant les commerces, dans les bâtiments collectifs, les ateliers municipaux qui sont une cible de choix. Le maire est satisfait du résultat final.

Alors que les chiffres des cambriolages n’arrêtent pas de s’intensifier en France, beaucoup de maires, à bout d’arguments, convergent vers la vidéosurveillance. Ils sont environ une quarantaine à y adhérer où à s’y convertir maintenant. Nous pouvons citer Athée, Bléré, Bourgueil, Chançay, Charentilly, Chinon, Joué, La Croix…Et bien d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>