Archives du mot-clé vidéosurveillance

Sécurité Nantes: Saisie de Cannabis

sécurité gareMercredi deux personnes ont été interpellés à Nantes pour détention de stupéfiants. Les faits ont eu lieu sous la vigilance des caméras de surveillance de la gare de Nantes, lorsque des agents de la Bac et de la BSTC ont procédé à un contrôle de sécurité auprès des voyageurs des trains.

Lors de cette opération cinq personnes ont été arrêtées pour possession de stupéfiants.  La fouille et l’arrestation se sont déroulées devant les objectifs de la vidéosurveillance et le regard des autres utilisateurs du train.

Sécurité Nantes: trois braquages et 500 euros de butin

sécurité commeceMardi, un jeune homme de 21 ans a dû comparaître devant le tribunal correctionnel de Nantes après avoir braqué trois commerce à savoir deux bureaux de tabac de Rezé et le magasin Carrefour de Doulon. La police a pu l’arrêter grâce à des images de vidéosurveillance et au témoignage du gérant du supermarché Carrefour que le suspect a agressé lors du braquage et l’a roué de coups de crosse comme le rapportent les enregistrements des caméras de surveillance. Lors de ces trois braquages le prévenu n’a rapporté comme butin  que  500 euros, mais surtout plusieurs mois de prison.

 

Sécurité Nantes: Un gagnant au PMU agressé

sécurité NantesSamedi soir aux alentours de 19 h 35 un homme a été agressé lors qu’il quittait un PMU situé place du Commerce à Nantes. La vidéosurveillance de la place a filmé les faits. En effet les enregistrement de la vidéo-protection montrait le moment où un homme sortait d’un bar PMU avec ses gains, lorsqu’il a été abordé par deux individus qui l’ont roué de coups lui cassant à l’occasion un poignet.

Les deux agresseurs ont commis leur forfait pour 80 euros seulement. Un passant est intervenu pour sauver la victime avant de contacter la police qui a pu mettre la main sur les malfaiteurs qui ont été jugé mardi après-midi en comparution immédiate.

Sécurité Nantes: Trois manifestants devant la justice

sécurité NantesLors de la manifestation «contre la répression policière» qui a eu lieu samedi après-midi à Nantes, trois manifestants ont été interpellés pour actes de violence commis à l’encontre de policiers. Parmi les dizaines interpellés trois ont dû comparaître devant le tribunal surtout que des témoignages et des enregistrements de vidéosurveillance les condamnent.

Les interpellés ont été placés en détention près les heurts avec les forces de l’ordre avant  leur comparution immédiate lundi. Les prises des caméras de surveillance attestées des violences commises contre deux policiers qui ont été hospitalisés, en plus de dégâts matériels sur des panneaux publicitaires et la vingtaine de tags hostiles à la police peints sur les murs.

Sécurité à Nantes : Braquage d’un PMU

sécurité commerceMercredi en fin d’près midi, un PMU du quartier du Vieux-Doulon a été la cible de braqueurs. En effet aux alentours de 17 heures trois braqueurs ont fait irruption dans un bar PMU sis rue du manoir Saint-Lô. Les trois malfaiteurs étaient armés et dissimulaient leurs visages aux personnes présentes à la caméra de surveillance du bar. Après voir menacé la buraliste, ils se sont emparés de la caisse, tiré un coup de feu sur le comptoir avant de quitter les lieux à bord d’une fourgonnette. Cette dernière a été découverte brûlée un peu plus plutard par la police judiciaire qui a ouvert une enquête. Les agents de police ont questionné les témoins et on visualisé les séquences enregistrées par la vidéosurveillance pour identifier les braqueurs. L’enquête est toujours en cours et aucune interpellation n’a eu lieu jusque là.

Sécurité à Nantes: Retrouvé mort dans son véhicule

Samedi matin, ver 9h, un jeune homme  âgé de 21 ans a été retrouvé mort dans son véhicule. La victime a passé une soirée bien arrosée en compagnie de ses amis au Hangar à Bananes, puis il s’est dirigé vers son véhicule pour s’y reposer le lendemain ses compagnons l’ont trouvé mort.

L’un de ses copains a alerté la police samedi dans la matinée et une enquête a été ouverte sur le champ. La caméra de surveillance du parking n’a rien révélé de suspect et le dispositif de vidéosurveillance montrait bien que la victime est retournée seule dans sa voiture où le jeune homme a consommé plusieurs bouteilles d’alcool,  fait relaté également par ses amis. Le procureur qui a visualisé les enregistrements de vidéosurveillance et  disposait de la déclaration des copains du jeune homme ainsi que du rapport du médecin légiste confirme qu’aucune trace de violence n’a été relevé sur le corps de la victime et que le décès peut être expliqué par une alcoolisation massive doublée d’une pathologie cardiaque relevée par le médecin légiste.

Sécurité à Nantes : deux étudiantes agressées

sécurité campusLa sécurité sur le campus universitaire de Nantes a été mise à rude épreuve à la suite des agressions perpétrées à l’encontre de deux jeunes étudiantes  alors qu’elles rentraient  à leur domicile sur le campus.

Deux soirs de suite des agressions sexuelles ont eu lieu sur le campus notamment à la périphérie boisée de l’hippodrome puis dans un ascenseur dans un immeuble du Crous. Le Crous et la police locale ont incité les jeunes filles à prendre plus de précaution en attendant l’arrestation du ou des agresseur(s). Il est à noter que le Crous à Nantes à équiper plusieurs résidences universitaires de caméras de vidéosurveillance, alors que la résidence Alice Milliat où s’est déroulée la dernière agression ne sera équipée d’un tel dispositif qu’au cours de cette année.

Saint-Nazaire : Braquage d’un bar PMU

PMULundi en soirée aux alentours de 20 h, un individu cagoulé et ganté s’est introduit dans un bar PMU pour commettre un braquage. L’établissement en question dit Le Vegas est situé  boulevard de l’hôpital à Saint-Nazaire. Le gérant du PMU a été menacé par une arme et il a dû se réfugier derrière le bar où se trouvaient deux clients après avoir délivré le contenu de la caisse. Une caméra de surveillance du commerce a enregistré le braquage ainsi que la fuite du braqueur après s’être emparé du fond de caisse. L’incident n’a pas généré de dégâts humains ou matériels et une enquête a été ouverte par la police locale pour essayer d’identifier le voleur en se basant sur les séquences de la vidéosurveillance ainsi que le témoignage des clients avant de lancer les recherches.

Besné se convertit à la vidéosurveillance

vidéosurveillanceBesné, ce petit bourg de 2700 habitants a été connu plusieurs méfaits perpétrés par des délinquants  à l’encontre de la salle polyvalente, qui est neuve mais qui a subi de nombreuses dégradations, ainsi que d’autres infrastructures de la commune. C’est pour garantir la sécurité des gens et de leurs possessions que cette petite ville a décidé de déployer des caméras.

La mairie a confirmé la mise en place des équipements de vidéosurveillance  et a déclaré: « il y a tout le temps des jeunes désœuvrés qui traînent sous le porche, ils font des wheelings (roues arrières) sur la terrasse en bois, cassent des vitres, fument des joints, dégradent, balancent des détritus. Y en a marre ».

Un dossier d’autorisation sera déposé prochainement auprès de la préfecture pour déployer cinq caméras pour garantir la protection de la salle polyvalente. Ces appareils seront connectés à un poste central de surveillance, afin d’identifier et de mettre hors d’état de nuire les délinquants qui s’en prennent à la salle. Il est à noter que cette dernière est très sollicitée notamment pour célébrer les mariages et autres fêtes.

 

Braquages à Nantes

policeLa ville de Nantes a été marquée mardi par deux braquages qui ont visé un supermarché et une boulangerie. Le premier braquage a eu lieu vers 15h  dans une boulangerie située rue Jean Bouin, par un homme cagoulé aux mains gantées. Le malfaiteur  a fait irruption dans  la boulangerie en portant une bombe lacrymogène dont il a fait usage contre la boulangère présente sur place. Il a demandé la caisse mais il a pris fuite bredouille lorsque le boulanger qui se trouvait à l’arrière du magasin est intervenu.

Le deuxième méfait a été commis dans un magasin Carrefour sis à la cité des congrès aux alentours de 22h. Le malfaiteur avait une arme au poing et a menacé trois employés qui se trouvaient sur place avant de s’emparer de l’argent de la caisse et de s’enfuir.

Les enquêteurs de la police nantaise se sont présentés sur les lieux des deux braquages pour avoir les témoignages et collecter les preuves de même que les enregistrements de vidéosurveillance susceptibles de les aider à identifier les braqueurs et de les mettre sur leurs pistes.